Vadrouille à Majorque

Voyage à Majorque

Aujourd'hui, je vous emmène à Majorque pour prendre un peu de Soleil! Ile espagnole située en mer Méditerranée, c'est la plus grande des trois îles qui composent les Baléares.

Les Baléares ont une réputation très touristique. On s'imagine une île bétonnée, ultra fréquentée et notamment par des touristes anglais et allemands... Et on ne peut pas nier qu'il y a du vrai là dedans! 

Mais comme dans tous les lieux touristiques, si on prend le temps de sortir un peu des sentiers battus, il est possible de dénicher quelques pépites. C'est le pari que nous avons fait, avec nos trois enfants, âgés alors de 7, 7 et 3 ans, en plein mois d'août!

 

Un vrai défi!!!

Où loger à Majorque?

Nous sommes partis en vacances, cette fois-ci, relativement épuisés par une année chargée. Nous avions donc envie, cette fois-ci, de privilégier un séjour en se déplaçant à la journée. L'île de Majorque se prête assez bien à cette configuration car relativement petite et traversée par des autoroutes facilement accessibles. 

 

Il ne nous restait plus qu'à trouver la partie de l'île que nous souhaitions privilégier. Il nous a paru évident de rayer de notre liste toute la partie sud de l'île, en grande partie bétonnée et constellée d'hôtels club. La partie ouest de l'île (Sierra de Tramontana) nous a paru la plus verte et la plus intéressante. Mais la partie nord et est de l'île est remplie de points d'intérêts et possède les plus belles plages.

 

Nous avons donc coupé la poire en deux et loué une finca dans le terres, au nord de l'île, à quelques kilomètres d'Alcudia. Pas d'accès direct à la plage, mais le fait de s'éloigner des lieux les plus touristiques nous a permis de loger dans une villa peu chère, au calme, avec une magnifique piscine pour nous seuls.

Comment aller à Majorque?

Pour aller à Majorque, deux solutions:

  • Le ferry au départ du sud de la France ou de Barcelone. Point fort: cela vous permet de conserver votre voiture avec vous et d'éviter d'en louer une sur place. Point faible: cela vous fait perdre une journée et vous fera faire de la route si vous n'habitez pas dans le sud de la France.
  • L'avion au départ de tous les aéroports de France, ou presque. Point fort: 1h30 de transport, imbattable! Point faible: le prix puisqu'il vous faudra louer une voiture.

 

C'est pour la deuxième option que nous avons opté. Presque un an avant notre départ, nous avions trouvé des billets Easy Jet au départ de Lyon à moins de 800€ pour les 5 aller/retour.

Comment se déplacer à Majorque?

En famille, je vous conseille fortement de louer une voiture sur place

 

La location de voiture a été le gros point noir de ce voyage. Ayant mes habitudes sur Autoescape, j'ai loué une voiture quelques mois auparavant sur leur site, que nous avons récupérée au comptoir, à l'aéroport. Sauf que pour récupérer la dite voiture, le loueur n'a jamais voulu me laisser les clefs tant que je ne payais pas une assurance supplémentaire à ce que je j'avais déjà payé en ligne...

La raison: je ne possédais pas de carte de crédit, mais une carte de débit (comme la grande majorité des français)... Cette subtilité dont je n'avais pas connaissance (malgré nos années de voyages à l'étranger!!!) nous a fait perdre 300€ d'assurance... Une assurance "all inclusive" que j'avais déjà payée en ligne sur autoescape mais qui n'était pas reconnue par le loueur sur place!

 

Après discussion avec beaucoup d'entre vous, il s'avère que c'est une semi-arnaque, une situation très courante dont profitent les loueurs sur place! En effet, que faire d'autre que payer une fois qu'on est à l'aéroport sans autre possibilité?

Beaucoup d'entre vous m'ont indiqué avoir subi la même chose en Italie, en Espagne continentale, en Sicile, en Grèce et en Croatie... Dans beaucoup de pays méditerranéens, en somme...

 

Méfiance, donc. De mon côté, on ne m'y prendra plus. 

La vie est elle chère à Majorque?

La vie est très peu chère sur l'île de Majorque, surtout si on s'éloigne des lieux touristiques. La nourriture nous a paru excessivement abordable, c'est donc un gros point positif. Seules les visites et activités touristiques nous ont paru aussi chères qu'en France.

 

Il existe à quelques kilomètres de Palma, au bord de l'autoroute, en se dirigeant vers le nord, des Outlet Center dans lesquels nous avons fait des affaires! N'hésitez pas à aller y faire un tour!

Que visiter à Palma de Majorque?

Nous n'étions pas logés proche de Palma, et pourtant nous y avons fait quelques incursions. L'autoroute reliant le nord du sud de l'île permet en effet de relier la capitale en moins d'une heure!

 

Il me parait indispensable de visiter un minimum cette ville, qui est la plus grande de l'île! Nous avons décidé d'y bouder l'océanorium (nous vous expliquons pourquoi en fin d'article!), mais avons opté pour une balade nous permettant d'admirer l'architecture locale. La ville en elle même est agréable, bordées de palmiers (d'où son nom!), elle possède quelques œuvres architecturales que vous pourrez découvrir en famille: la cathédrale et tout près, le palais royal de l'Almudaina... De vrais joyaux!

 

Attention, pour visiter ces monuments en plein été toutefois, n'oubliez pas de réserver à l'avance vos visites guidées, ou au moins vos billets coupe files... Je doute que vos marmots soient prêts à faire une heure de queue pour entrer les visiter! 

 

Pour la cathédrale

 

 

Pour le palais royal

 

 

 

Lors d'une deuxième visite, nous avons opté, le guide du routard en main, pour la balade des patios. Une heure à déambuler dans la vieille ville de Palma, à dénicher les patios secrets de la ville... C'est ce qui finalement aura le plus plu à toute la famille! Une balade confidentielle et loin de la foule, avec de vraies pépites à la clé!

Les plus belles plages de Majorque...

En deux semaines de séjour, il me sera difficile de vous conseiller toutes les plages de l'île! Toutefois, je peux vous conseiller celles qui nous ont tapé dans l'œil et que nous avons trouvé les plus accessibles aux familles, au départ de notre lieu de séjour:

 

  • Les plages situées près de Port Alcudia, et notamment, Platja de Muro. Une vraie pépite, une eau bleue turquoise, un sable blanc et fin et une plage en pente douce. Le plus: des douches pour enlever le sel de la peau! Ces plages sont relativement fréquentées en milieu d'après-midi, mais en plein été, si vous y allez le matin ou en tout début d'après-midi, aucun souci! Nous avons toujours trouvé de la place pour nous garer!
  • L'île est également connue pour ses nombreuses criques. Attention, moins adaptées aux familles car l'accès y est souvent plus difficile, et les plages plus fréquentées, je dois dire que nous avons tout de même bien apprécié la Cala Mesquida. L'eau y était tellement chaude et translucide!!! Située à une heure de notre logement, nous en avons profité pour coupler cette parenthèse baignade avec une petite balade jusqu'à l'ermita de Betlem... Un bon plan perdu dans les terres, si vous souhaitez échapper quelques instants aux touristes!
  • Troisième plage que nous avons apprécié: la Cala Formentor. Située au nord ouest de l'île, nous l'avons découverte avant de rejoindre le Cap Formentor dont nous parlons plus bas dans l'article. 
cala Mesquida
cala Mesquida
cala Formentor
cala Formentor
Port Alcudia - platja de Muro
Port Alcudia - platja de Muro

Que visiter dans l'est de Majorque?

L'est de l'île est constellé de criques plus belles les unes que les autres. Avec des ados, des après-midi snorkelling y semblent indispensables! De notre côté, déjà bien accaparés par notre programme, nous y avons fait une incursion pour aller découvrir les fameuses grottes de Drach. Nous avons longtemps hésité à y aller, la visite étant onéreuse et très fréquentée (8€/enfant et 15€/adulte)...

 

Nous nous sommes finalement décidés, et je dois dire que nous n'avons pas été déçus. La grotte est magnifique. Nous regrettons simplement de ne pas avoir eu plus de temps pour pouvoir admirer la partie piétonne à notre guise. Au bout d'un chemin souterrain, en 15 minutes, nous avons atteint le fameux lac, le plus grand lac souterrain d'Europe. Assis sur des gradins, nous avons pu assister à un petit concert de musique classique réalisé par des musiciens en barque... Un vrai moment d'émotion pour ma part!

 

Malgré quelques réserves, nous ne regrettons donc pas cette visite qui a plu à toute la famille!

Pour les grottes du Drach, c'est par ici!

 

 

Grottes de Drach
Grottes de Drach

Que visiter dans l'ouest de Majorque?

L'ouest de Majorque est recouverte de la Sierra de Tramuntana, la partie la plus verte de l'île, celle que nous avons préféré. Cette région se visite en voiture, sans se presser, puisque les routes y sont tortueuses! Mais que de beaux points de vue!

 

Nous avons démarré par une visite du village de Soller, le plus grand village de la partie ouest. Il est relié à Palma par un petit train, en pleine saison, qui permet aux touristes sans moyens de transport d'y accéder facilement. Le village est charmant, les glaces délicieuses, mais ce n'est pas celui que nous avons préféré dans l'ouest de l'île.

Soller
Soller

A quelques kilomètres au sud de Soller, nous avons été charmés par les jardines de Alfabia. Un coin de verdure et de fraicheur au milieu de la chaleur étouffante de l'été! Nous y avons passé une heure à déambuler sous les fontaines, dans les patios ombragés, entre palmiers, et plantes grimpantes. Un vrai petit paradis!

Pour plus d'informations, c'est par là!

Jardines de Alfabia
Jardines de Alfabia
Fontaines jardines de Alfabia
Fontaines jardines de Alfabia

 

La route que nous avons le plus apprécié dans la Sierra de Tramuntana est celle reliant Banyalbufar et Valdemossa

Le village de Banyalbufar est étonnant avec ses cultures en terrasses qui donnent sur une mer Méditerranée d'un bleu profond... Ici, tout est beau. Pas étonnant que de nombreux poètes et écrivains y aient séjourné...

 

Après quelques kilomètres d'une route en partie panoramique, le village de Valdemossa nous a ouvert ses portes. Coincé dans un écrin de verdure, il semble figé dans le temps avec son église aux tuiles vernissées turquoises. Le village a, en son temps, abrité les amours de Frédéric Chopin et Georges Sand... Un vrai village d'artistes inspirant!

La balade y a été très agréable et nous vous conseillons fortement le glacier situé en face de l'église, avec ses parfums aux délices d'agrumes locaux... Un bon moyen de s'imprégner des lieux également!

 

Banyalbufar
Banyalbufar
Valdemossa
Valdemossa

Que faire dans le nord de Majorque?

Nous finissons cette balade majorquaine dans le nord de l'île avec trois vadrouilles qui nous ont particulièrement plu.

 

La première: le coucher de soleil admiré depuis le phare du Cap Formentor. Un vrai délice, une beauté sans nom, après un bel après-midi passé sur la magnifique platja Formentor. Nous y avions prévu pic-nic et jumelles pour admirer le spectacle... Mais vous imaginez bien qu'en plein mois d'août, nous n'étions pas les seuls à avoir eu cette idée... Peu importe, le spectacle vaut le coup d'œil, nous vous le recommandons, surtout si vous venez hors saison!

 

Cap Formentor
Cap Formentor

Le village d'Alcudia, situé à quelques kilomètres de notre finca, vaut le coup d'oeil. Nous l'avons parcouru un jour de marché (l'un des plus grands de l'île)... Ce qui n'était pas forcément la meilleure idée que nous avons eu! Le marché est sympa mais très fréquenté et nous n'avons pas retrouvé les produits locaux que nous y cherchions, beaucoup de babioles pour touristes... A refaire, nous reviendrions plus tôt dans la matinée (marchés les mardis et dimanches en pleine saison).

 

Les ruelles du village sont charmantes, bordées de petites maisons aux teintes pastel et de fleurs de toute beauté. Il est possible de prendre gratuitement de la hauteur sur le village grâce au chemin de ronde qui a beaucoup plu aux marmots!

 

Alcudia
Alcudia
Sur les remparts d'Alcudia
Sur les remparts d'Alcudia

Dernière vadrouille, mais celle qui nous aura laissé le souvenir le plus impérissable: une croisière à l'aube au départ du port d'Alcudia, afin d'aller observer les dauphins!

 

C'est pour cette raison que nous avons boudé l'oceanorium de Palma. Depuis quelques années, nous privilégions les rencontres avec les animaux locaux "pour de vrai" plutôt qu'enfermés dans un aquarium.

 

Quelle merveille... Réveil un peu rude à 4 heures du matin et départ à 5 heures, mais lorsqu'il s'agit d'aller voir des dauphins, personne ne rechigne, même mini marmot!

Puis, nous avons assisté à un fabuleux lever de Soleil depuis le bateau, un vrai moment de magie...

Et enfin, après une heure de navigation, nous avons eu la chance d'arriver en premier dans le secteur des bancs de dauphins. Quel plaisir de pouvoir les admirer sans autres bateaux touristiques autour! Un souvenir mémorable!

 

Après une collation dans la matinée (en tous cas pour ceux qui n'ont pas le mal de mer!), retour au port avec de merveilleux souvenirs en tête. 

 

Cette vadrouille que nous avons effectué en fin de séjour a réellement été le point d'orgue de notre voyage. Nous sommes passés par ce site pour réaliser la réservation au prix de 50€/personne.

 

Lever du Soleil Majorque
Lever du Soleil Majorque
Dauphins Majorque
Dauphins Majorque
Rencontre avec des dauphines à Majorque
Rencontre avec des dauphines à Majorque

 

En conclusion: nous ne pouvons pas nier que l'île de Majorque est très fréquentée, même sur les points les plus à l'écart. C'est réellement le gros point négatif.

Mais nous avons trouvé par ailleurs que les parties de l'île que nous avons visité n'étaient pas si bétonnées qu'on nous l'avait annoncé, surtout la Sierra de Tramontana qui offre des points de vue à couper le souffle! Et ces plages bordées d'une Méditerranée chaude et translucide... Un vrai plaisir!

Une île qui, pour un budget limité, a donc beaucoup à offrir, même en pleine saison!

Coucher du Soleil Majorque
Coucher du Soleil Majorque

N'oubliez pas d'épingler notre récit sur PINTEREST!


Vous avez aimé ce récit? Celui-là pourrait également vous intéresser...

Écrire commentaire

Commentaires: 0