Vadrouille dans le Périgord noir

 

Cette semaine, nous vous emmenons dans le Périgord noir avec Céline, Jérôme et leurs deux enfants de 4 et 8 ans, Iwan et Mahé.

 

 

Le Périgord Noir se situe au sud-est du département de la Dordogne. Avec les Périgord vert, blanc et pourpre, il constitue une des quatre entités de cette région touristique. Il est connu pour ses châteaux, ses sites préhistoriques ses villages médiévaux et ses paysages… De quoi vous assurer de belles vacances en famille !

 

 

Pourquoi avoir choisi une telle destination avec vos enfants ?

 

En premier lieu car Iwan voulait aller visiter Lascaux 4. Puis, parce que c’est loin de la foule des plages mais riche en belles choses à voir (et au sud pour avoir beau temps !). Ce n’est également pas très loin de la région parisienne.

 

 

 

Comment êtes-vous partis et combien de temps avez-vous mis pour rejoindre votre destination ?

 

Nous sommes partis 15 jours en juillet 2017 et avons mis environ 5-6h depuis la région parisienne (avec pause déjeuner). La route était plutôt fluide par rapport aux autres grands axes.

 

 

 

A quelle saison êtes-vous partis ? Était-ce une des meilleures saisons ? Avez-vous souffert de la chaleur, du froid ? De l’humidité ?

 

Le séjour s’est déroulé début juillet. On a eu tous les temps. Le matin, plutôt frais et humide en général. Même si c’était mitigé le matin, le temps tournait vite au beau temps l’après-midi. La chaleur est montée jusqu’à 35°C et là, il faisait très chaud avec un vent bien sec et brûlant ! On a eu quelques orages mais de nuit, donc pas embêtant. Je pense que c’est le bon moment pour ne pas trop souffrir de la chaleur écrasante. Les locaux nous disaient que c’était très bien aussi en septembre.

 

 

Sur place, quel moyen de transport avez-vous utilisé ?

 

Nous sommes partis en voiture. Avec deux enfants, c’est le mieux et il ne semble pas y avoir beaucoup de transports en commun sur place. Tous les beaux sites sont facilement accessibles à moins de 20 km quand on se trouve dans un triangle dessiné par la vallée de la Vézère et de la Dordogne avec Sarlat au milieu.

 

 

Avez-vous pris des précautions particulières au niveau sanitaire ?

 

Rien à part de l’anti-moustique car nous étions logés en camping en bord de boisement.

 

 

De quoi était composée votre trousse de secours ? Était-ce suffisant selon vous ?

 

Nous avions notre trousse de secours habituelle (nausées, diarrhées, vomissement, pour les plaies et coups, paracétamol et crème solaire)... C’était suffisant.

 

Ou dormiez-vous ? Avez-vous des bons plans à partager ?

 

Nous avons séjourné au Domaine des Chênes verts à Calviac-en-Périgord. Un camping avec tous les services mais à taille familiale. Des animations régulières et sans que ce soit trop envahissant. Des piscines de toutes les profondeurs, un snack, bar, épicerie. Location de vélos. C’est un camping avec beaucoup de chalets et mobile-home de différentes tailles.

 

Je recommande les emplacements autour de la prairie des lapins : à l’écart des allées, à l’ombre des arbres, très sympa pour que les enfants s’amusent entre eux et sans risque.

 

 

Sur place, quel accueil a été réservé à vos enfants ?

 

Le camping que nous avions choisi proposait des animations enfants adaptés aux 3-12 ans donc parfait avec un de 4 et un de 8.

 

 

 

Niveau repas, comment cela s’est-il passé ?

 

Beaucoup de crudités, de salades et de produits du terroir. Faire la cuisine en vacances, c’est pas drôle ! Et les enfants aiment cette ambiance pique-nique permanent.

 

 

Financièrement, la vie sur place est-elle abordable ?

 

Rien de particulier à signaler si ce n’est qu’il faut bien regarder les prix sur les marchés pour éviter les attrape-touristes. Un casse-noix vendu 2,50 € chez Leclerc se vend plus de 10 € sur le marché de Sarlat juste parce qu’on est dans le pays de la noix !

 

 

Sur place, est-il facile de s’approvisionner ?

 

Il y a un grand supermarché Leclerc à Sarlat et des commerces un peu partout. Aucun souci.

 

 

Décrivez nous les activités, balades que vous avez appréciées…

 

  • Sarlat : c’est une jolie petite ville pleine de charme, mais aussi la capitale du Périgord noir. Elle est remplie de magasins de foie gras : pas facile de faire son choix ! Pour découvrir la ville, il faut éviter le mercredi et le samedi (jours du marché), c’est plein ! Les stationnements sont payants.

http://www.sarlat-tourisme.com/

 

 

  • Il y a plein de petits villages de charme : La Roque-Gageac, Beynac et Cazénac pour les plus connus. Le petit village de Montfort aussi : tout petit mais il mérite une petite pause avec son château magnifique (qui ne se visite pas).

 

  • Nous avons également aimé la Bastide de Domme ainsi que tous les villages hauts perchés avec des vues magnifiques sur la Dordogne d’où l’on peut apercevoir les châteaux des environs. Les balades sont sportives, difficile d’accès pour les poussettes ou pour les plus petits mais ça vaut le coup, en général.

http://www.tourisme-domme.com/

 

 

  • Nous avons adoré les jardins suspendus de Marqueyssac à Vézac: impressionnant ! Un site sur un éperon rocheux avec un belvédère incroyable. Une flore d’une richesse incroyable. Des aires de jeux insolites pour les enfants : cabanes dans les arbres, chemins en filets, labyrinthe dans les buis (impossible d’accès pour les parents !). Une belle découverte ! Tarifs : 9€/adulte, 4,5€/enfant. Possibilité de billets jumelés avec le château de Castelanaud.

Note de Marmots en Vadrouille : le site organise pour les enfants des ateliers de bricolage nature ! Horaires de ces ateliers à découvrir sur leur site internet !

 

http://marqueyssac.com/

 

 

  • Château de Castelnaud : c’est un musée de la guerre au Moyen-Âge. Un site magnifique pour ne pas changer. Un château très bien restauré et plein de choses à découvrir: des expositions d’armes, des démonstrations, un spectacle. Et un charmant village au pied. Tarifs : 9,80€/adulte, 4,90€/enfant si billets non jumelés avec les jardins suspendus de Marqueyssac.

Note de Marmots en Vadrouille : dans ce château, pendant l’été, des animateurs accueilleront vos enfants afin de les initier à des jeux du Moyen-âge !

 

http://castelnaud.com/

 

 

  • Lascaux 4 : Il y a énormément de monde donc il vaut mieux réserver à l’avance ! Les parkings sont assez loin de l’entrée et en plein soleil donc c’est un peu désagréable quand il fait très chaud. Concernant la 1ère partie, la visite guidée de la grotte, c’est très bien fait, on s’y croirait (bien frais et humide !). Par contre, la visite est un peu réalisée au pas de course... C’est frustrant !                                                                    Concernant la 2ème partie : ce sont des ateliers interactifs avec une tablette. L’utilisation de la tablette n’est vraiment pas intuitive donc c’est un peu compliqué pour en profiter au démarrage. Mais après, on s’y fait. Les enfants ont des programmes adaptés à leur âge mais ça n’est pas expliqué au démarrage, on le découvre à l’utilisation. Donc au final, un bilan plutôt mitigé…                                                              Tarifs : 16€/adulte, 10,4€/enfant. Possibilité de jumeler avec le parc du Thot (petit parc animalier avec activités proposées aux plus jeunes en été).

http://www.lascaux.fr/fr

 

 

  • Les jardins d’eau à Carsac-Aillac : c’est un jardin consacré aux plantes d’eau avec une collection impressionnante de Lotus et de Nénuphars. Une jolie balade très variée avec la possibilité pour les enfants de chercher les grenouilles et de nourrir et caresser les carpes Koï en fin de balade. Tarifs : 7,5€/adulte, 4€/enfant

http://www.jardinsdeau.com/

 

 

  • La voie verte de Sarlat : c’est une piste cyclable sécurisée qui démarre de Sarlat et va jusqu’à Cazoulès avec un diverticule vers Groléjac. Nous avons pris des vélos dans notre camping et avons fait le chemin jusqu’à Groléjac. La voie principale sur l’ancienne voie de chemin de fer se fait facilement même pour un enfant de 6-8 ans. Par contre le diverticule vers Groléjac est plus difficile avec des bonnes cotes.

 

 

  • Plan d’eau de Groléjac : c’est un lac qui a été aménagé en base de loisirs. L’entrée est de 2€ pour les adultes. Il y a une plage de baignade recouverte de sable et surveillée. C’est sans prétention mais très sympathique l’été.

 

  • Plage de Caudon à Vitrac (en face du camping de Soleil Plage), au nord de Domme : pour la trouver il faut suivre les panneaux indiquant le camping. C’est une petite plage en partie ombragée sur les bords de la Dordogne, au calme avec vue sur les falaises. Attention quand même au courant.

 

 

  • En s’éloignant un peu du Périgord vers l’est, nous avons souhaité aller visiter le Gouffre de Padirac : très sympa avec la balade en barque sur la rivière du gouffre ! Il faut y aller le matin pour éviter la queue et acheter les billets horodatés (si vous pouvez le faire par internet avant, c’est encore mieux !). L’aire de jeux et de pique-nique est très agréable et juste à côté. Il faut faire quand même très attention aux sols glissants et à tenir les plus petits dans la barque. L’ambiance est très sombre, ça peut impressionner (on a rassuré Mahé avec la lampe de notre téléphone à un moment !). C’est intéressant par la grandeur, le côté insolite de la balade en barque et les belles formations géologiques (même s’il en existe de plus impressionnantes en France comme l’Aven d’Orgnac). On peut descendre et remonter en escaliers ou en ascenseur. Mais sinon, ce n’est pas possible en poussette.

 Tarifs : 12,5€/adulte, 9€/enfant.

 

http://www.gouffre-de-padirac.com/

 

 

Note de Marmots en Vadrouille : la région, riche en château et en sites naturels a développé une belle offre d’activités à thème à destination des enfants. Vous pourrez notamment les inscrire en plus des activités proposées dans cet article à une initiation à la fauconnerie au château des Milandes !

 

http://www.milandes.com/

 

 

Ils pourront également essayer de résoudre des énigmes dans le jardin du manoir d’Eyrignac !

 

http://www.eyrignac.com/fr/

 

 

Il existe milles idées de visite en famille en Dordogne. Le département a d’ailleurs développé son label « Dordogne en famille ». Nous vous invitons à découvrir leur site afin de profiter d’autres idées d’activités :

 

http://www.sarlat-tourisme.com/dordogne-en-famille

 

 

A posteriori, pensez-vous que ce voyage était adapté à l’âge de vos enfants ? Y’a-t-il des choses que vous n’avez pas pu faire ?

 

Ce voyage était très bien adapté. Les seules choses qu’on ne peut pas faire avec un enfant de 4 ans : du canoë sur la Dordogne. De même les ateliers autour de la Préhistoire sont surtout dès 6 ans. Mais il y a de quoi largement s’occuper sans se sentir bloqué.

 

 

 Vos meilleurs et pires souvenirs en famille ?

 

Le meilleur : Marqueyssac ! Nous avons trouvé les jardins magnifiques ! Le moins bien : Lascaux.

 

Leurs impressions à eux (meilleures et pires) ?

 

Le meilleur : Lascaux (au contraire de nous !). Le moins bien : aucun, tout leur a plu !

 

 

 

 

Nous remercions chaleureusement Céline d’avoir bien voulu partager ce voyage en famille dans le Périgord noir avec nous !

 

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Raymond (mercredi, 27 juin 2018 18:54)

    Bonjour, merci beaucoup pour cette belle découverte de la région. J'y serais la première semaine de juillet.

  • #2

    Marie (mardi, 03 juillet 2018 23:55)

    Rayons, je suis intéressée par votre retour. Nous y allons la semaine prochaine :-) bien à vous