Vadrouille dans les Pyrénées orientales

Pour nos vacances d’été 2013, direction le Languedoc Roussillon, et plus précisément les Pyrénées orientales !

 

Nous sommes partis trois semaines au mois d’août 2013 visiter les Pyrénées orientales avec nos deux enfants alors âgés de 21 mois. Nous avons séjourné pendant la totalité des vacances à Argelès sur Mer, choix stratégique fait pour de nombreuses raisons :

 

  • C’est une station balnéaire qu’on nous avait décrite pour être « family friendly ». Cela signifie que tout doit être fait pour faciliter la vie des familles en séjour dans la région,

  • Adeptes des randonnées en montagne et des balades nature au petit matin, il nous a semblé judicieux de séjourner proche de la mer afin de pouvoir crapahuter dans l’arrière-pays le matin, et de se reposer en bord de mer en fin de journée, proche de notre location…

 

Grosse erreur ! La station balnéaire est effectivement très accessible aux familles. Très animés, la ville compte un luna park, des jeux gonflables de plage, des clubs enfants, des rues piétonnes pleines de boutiques saisonnières, des restaurants-snacks et des marchands de glace… Et des campings gigantesques, suréquipés, remplie d’une foule de vacanciers bruyante ! Très chouette si on aime la foule et l’animation, un peu moins si, comme nous, on aime les vacances « nature ». Autre désagrément majeur, nous n’avons pas réussi à réaliser toutes les sorties envisagées. En effet, l’idée était de partir dans l’arrière-pays tous les matins, ou presque. Dans la pratique, une fois sur deux, nous avons été arrêtés dans notre élan par des centaines de vacanciers qui avaient eu la même idée que nous, créant des embouteillages monstrueux…

 

Il est donc possible que vous perceviez une pointe de déception dans cet article, mais tout cela est à nuancer. Nous avons beaucoup aimé les activités réalisées dans la région et les paysages fabuleux sur fond de Pyrénées. Simplement, si je devais ré-organiser ces vacances, je louerai un appartement pendant les deux premières semaines des vacances en plein cœur des Pyrénées afin de profiter pleinement des activités de montagne puis, je louerai un appartement la dernière semaine en bord de mer pour se reposer et profiter des activités familiales proposées en bord de mer.

Afin de jouir au maximum de la région et des paysages magnifiques qu’elle propose sans être indisposé par la foule, l’idéal doit être, bien entendu, le hors saison. Nous avons cette fois-ci loué un appartement en bord de mer via le site abritel.fr. Comme d’habitude, pas de mauvaise surprise, les commentaires des anciens vacanciers sur le site nous laissaient présager le meilleur, ce qui a été le cas. Les enfants ont accepté les 7 heures de trajet pour rejoindre Argelès sur Mer sans difficultés, les deux dernières heures étant les plus pénibles, roulant au pas sur la nationale longeant la côte avec la foule de vacanciers rejoignant, comme nous, leur lieu de vacances…

 

Le département des Pyrénées orientales au mois d’août est plutôt chaud, voire très chaud en bord de mer ! C’est une région très ensoleillée mais également très ventée en bord de plage. Dans l’arrière-pays, les petits villages situés à basse altitude peuvent devenir de vraies fournaises en plein journée ! Mais plus vous grimperez en montagne et plus la température deviendra douce. C’est donc une région où vous pourrez adapter vos balades en fonction de vos envies climatiques !

L’accueil réservé aux familles est excellent ! Là-dessus, pas grand-chose à redire. C’est au moins l’avantage d’une région aussi touristique. Tout est accessible rapidement, il existe pléthore d’activités pour les enfants, des zoos, fermes, activités diverses et variées… Vous trouverez également des commodités en nombre proches des stations balnéaires (vous repasserez donc pour le côté dépaysant…).

 

Voici dans le désordre les activités réalisées pendant nos vacances :

 

Argelès sur mer et les activités de la station balnéaire familiale. C’est certainement la station la plus animée de cette partie de la côte. En terme de villégiature, vous y trouverez tout ce que vous cherchez, et bien plus ! Si la location ne vous séduit pas, de nombreux campings très animés et proches de la plage vous accueilleront. N’hésitez pas à comparer sur les moteurs de recherche !

La ville n’a rien de typique mais offre tous les services qui pourront rendre votre séjour agréable, si on est adepte de ce type de vacances ! Des parcs d’attraction pour les enfants, des jeux gonflables, des animations, des parcs d’attraction pour tous, mais également des possibilités pour les plus grands de faire de la plongée, du canyoning, de l’accrobranche ou pourquoi pas, du parachute ascensionnel ! … Et des stands de plage vous offrant tout type de restauration, de souvenirs, de glaces…

Une voie verte longe la plage et vous permet de vous rendre facilement à pieds ou à vélo jusqu’au port, en direction d’une des plus belles plages de la côte : la plage de sable blanc du Racou (à voir absolument, mais n’oubliez pas votre parasol !). Votre promenade le long de la voie verte vous mènera également aux embarcadères de départ des navettes maritimes qui vous éviteront pendant le temps d’une balade de prendre votre voiture pour, pourquoi pas, vous rendre dans la magnifique ville de Collioure… Une balade très appréciée, de notre côté, par les enfants.

 

Bien que surpeuplée, nous avons réussi à échapper à la foule par le biais de quelques randonnées effectuées dans les environs. Une belle balade nous a mené, notamment, jusqu’au château de Valmy, offrant un beau promontoire sur la côte.

Pour obtenir des informations supplémentaires sur la pléthore d’activités à réaliser dans la ville, n’hésitez pas à vous rendre sur le site internet de la ville, très complet, qui propose également des topoguides gratuits à télécharger :

http://www.argeles-sur-mer.com/

 

Sur place, rendez-vous à l’office du tourisme, en plein centre-ville : vous ne pourrez pas le manquer !

 

Randonner dans les Pyrénées orientales, activité dont nous n’avons pas assez profité pour les raisons évoquées ci-dessus. Nous avons tout de même eu l’occasion de réaliser quelques balades dans les Albères, massif proche d’Argelès sur mer et qui délimite la frontière avec l’Espagne. Massif accessible, car proche des stations balnéaires et avec des itinéraires aux dénivelés doux, il vous permet de vous échapper de la fournaise de la côte. Nous y avons réalisé deux randonnées qui resteront parmi les plus beaux souvenirs de ce séjour :

  • une partie du sentier du littoral du Racou à Port Vendres. Randonnée qui longe la côte vermeille et qui vous fait découvrir de beaux points de vue parfois inaccessibles en voiture, à réaliser tôt le matin ou en fin de journée. Randonnée de 10km – 3h au dénivelé presque nul.
  • le sentier du Puig Neulos qui permet, depuis les hauteurs des Albères, de découvrir un magnifique panorama sur le Canigou. Randonnée de 6km – 2h avec un dénivelé très acceptable de 300 mètres! A défaut d’avoir pu arpenter le massif du Canigou qui nous a paru peu accessible avec des enfants en bas âge, nous avons pu l’admirer tout notre content.

Vous obtiendrez gratuitement les topoguides de ces randonnées dans les Albères, mais également d’autres randonnées dans tous les autres massifs du département sur le site de l’office du tourisme :

http://www.tourisme-pyreneesorientales.com/fr/178/pages/d/pleine-nature/pleine-nature-randonnees-pedestres/page/0

 

N’hésitez pas à y passer du temps, c’est une véritable mine d’or ! Pour en finir avec les randonnées du département, si vous souhaitez vous orienter vers des balades encore plus accessibles, je vous conseille le livre « les sentiers d’Emilie dans le Roussillon » qui propose des balades très sympas à réaliser en famille.

 

 

Vélo sur la voie verte.

Si vous êtes plus attirés par le vélo que par la marche, ce département vous offre un choix de voies vertes qui devrait vous ravir. Je vous invite à vous rendre sur la page dédiée au cyclisme du site de l’office du tourisme qui vous permettra d’appréhender les offres disponibles :

 

http://www.tourisme-pyreneesorientales.com/fr/247/pages/d/pleine-nature/pleine-nature-randonnees-vtt-cyclotourisme/page/0

 

Nous avons, pour notre part, longé les pistes cyclables le long du littoral. Mode de déplacement très agréable, il nous a permis de découvrir d’autres plages et les stations balnéaires alentours.

 

Collioure.

Comme évoqué plus haut, nous avons découvert Collioure en bateau, au départ d’Argelès sur Mer. Nous avions tenté dans un premier temps de rejoindre la ville en voiture… Grosse erreur ! Une fois arrivés sur place, nous n’avons jamais réussi à nous garer. Les parkings, surpeuplés dès le petit matin nous ont convaincus de faire demi-tour.

Nous avions réellement le désir de découvrir cette ville dont on nous vantait les beautés, le bateau a donc été la solution. Une heure de balade agréable et très amusante pour les enfants nous a permis d’admirer la côte et les montagnes proches côté mer, puis d’accoster en toute sérénité en plein centre-ville. Nous avons fait escale quelques heures, ce qui nous a permis d’admirer la curieuse architecture du port, d’arpenter les ruelles commerçantes mais malgré tout très agréables, d’admirer le fort Vauban et de visiter le château royal.

Une très belle journée ou tout stress fût épargné !

Le château Royal, bel édifice bâti en contrehaut du port pour protéger le village est une construction typique de la région. Si vous y suivez une visite guidée, vous repartirez avec une foule d’informations sur l’édifice et l’histoire du coin. A faire, néanmoins, avec des enfants en âge de comprendre.

Sans visite guidée, la balade reste belle, grâce à la majesté des lieux. Le château est ouvert en période estivale de 10h00 à 19h00. Tarifs : 4€ pour les adultes, 2€ pour les enfants (sans visite guidée).

 

Nous souhaitions aller faire un tour au marché, dont on nous avait vanté le côté typique, afin d’y acheter des anchois et du vin. Malheureusement, nous n’avons pas eu le temps de le faire. Pour information, si vous êtes intéressé, le marché à lieu sur la place du Maréchal Leclerc les mercredi et dimanche matin. Si vous avez un peu plus de temps que nous pour visiter le coin, n’hésitez pas à vous rendre sur le site de la commune qui répertorie quelques activités intéressantes et le patrimoine local :

http://www.collioure.com/

Le zoo de Sigean, sortie qui, je ne vous le cache pas, a davantage intéressé les enfants que la visite du château de Collioure !

Réserve africaine située au nord de Perpignan, c’est un must dans les environs ! Sur 300 hectares, elle héberge 3800 animaux provenant principalement du continent africain. C’est une merveille qui enchantera les grands et petits ! Prévoyez une petite journée, pour la visite à pieds ainsi que pour le « safari » en voiture. Nous avons, de notre côté, préféré la partie visite à pieds, beaucoup plus visuelle. La réserve est ouverte en période estivale de 9h00 à 18h30. Le tarif est assez élevé : 32€/adulte, 23€/enfant… Un vrai budget donc, mais une sortie quasiment incontournable pour qui est adepte des zoos.

 

http://www.reserveafricainesigean.fr/

 

Les plages de la côte orientale, que nous avons découvert en vélo ou en voiture, ne se valent pas toutes. Voici notre classement personnel sur les plages que nous avons visité :

 

1 : la plage du Racou, à Argelès sur Mer, déjà évoquée plus haut,

 

2 : la plage du Mar Estang à Canet en Roussillon, superbe plage de sable fin propice aux jeux avec vos enfants,

 

3 : l’anse de la Balette, à Collioure. Située en plein centre, elle n’est pas très propice à l’intimité mais est tellement mignonne qu’elle méritait de se trouver dans notre top 6,

 

4 : la plage de l’anse des Paulilles à Port Vendres. Très belle crique isolée,

 

5 : la plage Lydia à Port Barcarès et son célèbre paquebot ensablé,

 

6 : la plage des pins, à Argelès sur Mer. Plus fréquentée que celle du Racou, moins isolée, mais elle mérite sa 6e place de par les commodités qu’elle offre, notamment aux familles avec enfants.

 

Le petit train jaune des Pyrénées, qui circule toute l’année à travers les Pyrénées catalanes. Il circule sur 62 km de Vernet-les-Bains à Latour-de-Carol. Il traverse des paysages extraordinaires et circule près de monuments remarquables, telles que les fortifications Vauban de Villefranche de Confluent.

Certaines voitures sont découvertes et permettent de mieux admirer encore ces extraordinaires paysages montagnards.Nous l’avons, pour notre part, emprunté de la gare de Vernet-les-Bains à la gare de Font Romeu, afin d’effectuer facilement un aller-retour dans la journée tout en nous gardant du temps pour visiter Font Romeu. Toute la famille a adoré cette escapade d’un autre temps. A faire sans hésiter à tout âge.

Le train est géré par la SNCF, les tarifs et horaires sont disponibles sur son site:

 

http://www.ter.sncf.com/languedoc-roussillon/loisirs/ligne-touristique-train-jaune

 

Font Romeu, que nous avons visité lors de notre journée dans le petit train jaune (ci-dessus). C’est une station de ski qui ne manque pas d’attrait en été. Elle a été pour nous l’occasion d’un bon pic-nic montagnard réalisé lors de notre « pause » du petit train. Vous pourrez également y admirer le four solaire le plus grand du monde (intéressant pour les petits scientifiques en herbe !).

 

Pour les plus grands, vous pourrez pratiquer le canyoning dans de fabuleux paysages !

Font Romeu est aussi le départ de nombreux itinéraires de randonnée qui vous mèneront en peu de temps au cœur d’une nature extraordinaire, notamment au lac des Bouillouses (où nous avons pu admirer des chevaux sauvages au cœur d’une nature préservée !).

 

http://www.font-romeu.fr/

 

Andorre/Pas de la Case, haut lieu du shopping détaxé dans le coin ! Andorre est relativement loin de la côte. Nous avons mis un peu plus de 2h30 pour rejoindre la frontière à partir d’Argelès sur Mer. Mais quelle route fabuleuse ! Pas la peine de vous presser, à travers la montagne pyrénéenne, ce sera l’occasion de nombreuses pauses sur le chemin pour profiter de cette virée en famille !

Andorre jouit d’une situation rêvée, mais pensez à votre petite laine ! Même en plein août, nous avons pu apercevoir quelques neves…

Vous pourrez décider de vous contenter d’une après-midi shopping au Pas de la Case (à la frontière entre la France et Andorre) et ce sera bien suffisant si votre seul désir réside dans le shopping. Vous y trouverez tout ce qu’on peut vous proposer dans ce type de magasins frontaliers : vêtements de marque, parfums, électronique détaxé et pour les plus petits, bonbons en masse… Nous avons pour notre part fait de très bonnes affaires et les enfants étaient ravis de repartir avec leurs sucettes géantes !

Si vous êtes curieux et que vous avez un peu de temps, vous pourrez continuer jusqu’à la ville d’Andorre, à 20 minutes de là. Rien d’exceptionnel si vous ne prenez pas le temps de découvrir les alentours, vous ne trouverez pas de magasins plus intéressant. Si vous y passez quelques jours, rendez-vous sur le site suivant :

 

http://visitandorra.com/fr/

 

C’est une destination, je pense, qui ne se limite pas à ses magasins...

Villefranche de Conflent, village dans lequel il est possible de faire une halte sur la route d’Andorre. Un endroit magnifique, au cœur du parc naturel, où vous pourrez admirer des remparts (Vauban) ainsi que des maisons construites en pierre du pays (le marbre !). Pour plus d’informations :

 

http://www.fort-liberia.com/

 

« Les 3 grottes », à savoir la grotte des Canalettes, des Grandes Canalettes et Cova Bastera. Toutes trois situées sur le territoire de la commune de Villefranche de Conflent, vous pourrez coupler votre visite du village avec l’exploration de ces grottes. Les grottes «Canalettes» et «Grandes Canalettes» vous emmèneront au cœur d’un monde féérique rempli de stalactites et stalagmites. L’occasion de parler géologie avec vos enfants !

 

Si vous n’avez le temps d’en faire qu’une seule, nous vous conseillons la grotte des « Grandes Canalettes ». Quelle que soit la grotte visitée, n’oubliez pas votre lainage ! Même en plein été, la température dépasse rarement 10°C en sous-sol.Vous pourrez au choix, visiter et payer le tarif pour 1, 2 ou 3 grottes. Je vous renvoie vers le site du lieu pour consulter les spécificités de ces visites :

 

http://www.3grottes.com/index2.html

 

 

Perpignan, que nous avons découvert lors d’une journée étouffante ! Mais cela n’a cependant rien enlevé au charme de cette ville que nous avons adoré ! J’avoue que je partais sans à priori et je ne m’attendais pas à un centre-ville si beau et typique.

 

Notre but ultime était le palais des rois de Majorque, situé au sud du centre-ville. Afin de découvrir à pieds les ruelles ombragées, nous nous sommes garés au nord et avons parcouru en une petite heure le centre, avant de visiter le fabuleux palais. Vous avez également la possibilité d’emprunter un petit train qui vous fera une visite guidée du centre, sans vous fatiguer !

 

Le palais, situé sur un promontoire, vous permettra d’avoir une fabuleuse vue sur toute la ville ! D’une architecture magnifique, il enchantera les petits curieux. Par contre, ne vous attendez pas à un palais meublé ! Les pièces immenses sont vides… Mais c’est aussi l’occasion de vous protéger de la chaleur ambiante et pour les enfants, la chance de jouer à « chat » dans un vrai château !

Avis aux parents de tout petits, les poussettes ne passent pas partout, privilégiez donc le porte bébé. Pour rendre cela plus vivant, vous avez la possibilité de réserver une visite guidée. En été, le palais est ouvert de 10h00 à 18h00 (4€/adulte, 2€/enfant).

Pour avoir plus d’informations sur tout cela mais également sur l’ensemble du patrimoine de Perpignan :

 

http://www.perpignantourisme.com/

 

Les orgues d’Ile-sur-Têt, « la sortie de maman ! ». Monsieur mon mari et ma marmaille n’étaient pas bien emballés par l’idée de faire près de 50 minutes de route pour aller admirer des rochers… J’ai bien fait d’insister ! Mes enfants, un peu petits, n’ont pas pu exprimer leur contentement mais mon mari a fini par reconnaitre en fin de journée que la sortie valait le coup d’œil…

Si vous décidez de vous y rendre, vous admirerez un paysage géologique unique en France, des cheminées de fées fabuleuses au cœur desquelles vous pourrez vous promener tranquillement. Nous avons réalisé cette balade à poussette, c’est réalisable, mais les chemins étant parfois ensablés, il vaut mieux privilégier le porte bébé.Tarif adulte : 5€, tarif enfant : 3,50€

 

Castelnou, village médiéval classé parmi les plus beaux de France, il vaut le coup d’œil. Vous pourrez vous balader tranquillement dans les ruelles de ce magnifique lieu chargé d’histoire. Si vous décidez de réaliser la visite des orgues d’Ile-sur-Têt, nous vous conseillons de faire une halte dans ce village sur le chemin d’aller ou de retour.

 

Ferme de découverte Saint André, située à 5km d’Argelès sur Mer. C’est un lieu unique où sont rassemblées des dizaines d’espèces locales en voie de disparition. Le paradis des petits enfants qui peuvent approcher tous ces animaux, et même entrer dans leur enclos et les toucher. Une demi-journée très sympathique passée dans ce lieu ombragé.

Ouvert en période estivale de 9h00 à 19h00. 8€/adulte, 6€/enfant.

 

http://www.ferme-de-decouverte.fr/

 

Nous n’avons pas pu réaliser un certain nombre de sorties prévues pour les raisons évoquées en début d’article ou par manque de temps. Pourtant, celles-ci paraissaient prometteuses :

 

Les gorges de la Fou : un site naturel situé en montagne à ¾ d’heure d’Argelès sur Mer, qui se parcoure sur des passerelles le long d’une balade d’1,5km. Vous pourrez y admirer des chutes d’eau le long de failles rocheuses.

 

http://www.gorgesdelafou.com/home-page-eco-version-2/

 

Parc acrobatique d’Amélie les bains, situé dans le village du même nom à 35 minutes d’Argelès sur Mer. Un parcours acrobranche en plein cœur de la montagne pyrénéenne.

 

http://www.forestaventure.com/fr/

 

Le train rouge, train touristique du pays cathare qui permet de s’enfoncer, au nord du département, dans l’arrière-pays cathare. Le train fait escale dans des villages qu’il est possible de visiter au fil de l’avancée du train.

 

http://www.tpcf.fr/

 

L’abbaye de Saint Martin du Canigou, au cœur du massif du même nom. Les photos que j’ai pu en voir m’ont convaincu que c’était un site d’exception, perché sur un promontoire permettant de bénéficier d’une vue exceptionnelle. Attention, c’est une abbaye habitée qui accueille une communauté spirituelle toute l’année.

 

http://stmartinducanigou.org/

 

Musée de Tautavel, qui vous invite à la rencontre de l’homme de Tautavel. Le musée semble proposer beaucoup d’animations pour les enfants.

 

http://450000ans.com

 

Le Bateau à coque de verre, que nous souhaitions initialement emprunter au départ d’Argelès sur Mer (disponible également au départ de Port Vendres et Collioure). Il vous permet, en moins de 2 heures, d’admirer la faune et la flore sous-marine du Cap Béar.

 

http://www.roussillon-croisieres.com/vision-sous-marine.html

 

Un internaute nous a également conseillé les bateaux à fond de verre de la compagnie Visionaute qui semblent apporter une plus large vision des fonds sous-marins.

 

http://compagnie-visionaute.com/bateaux/aquavista/

 

 

Les aigles de Valmy, qui proposent un spectacle de fauconnerie pour toute la famille, à Argelès sur Mer.

 

http://www.lesaiglesdevalmy.com/

 

Le royaume des lutins thèzza, situé près de Perpignan, propose un parc rempli d’animations pour les enfants. Vous y retrouverez des attractions basées sur la féérie.

 

http://www.fantassia.fr/

 

 

Conclusion de notre périple :

Un séjour en mi-teinte, bien qu’à l’écriture de cet article, je me rende compte à quel point le département est riche d’activités variées ! Après réflexion, si nous avions pris nos vacances début juillet ou fin août, il est probable que nous soyons revenus plus qu’enchantés de ce séjour, car nous aurions pu profiter de toutes les richesses de ce beau département sans cette foule de vacanciers oppressante. Un département fabuleux et aux paysages très varié, donc, mais à découvrir en dehors de la période 15 juillet-15 août !

 

Écrire commentaire

Commentaires: 4
  • #1

    Vincent (jeudi, 17 août 2017 23:23)

    Bonjour,
    sur votre site vous indiquez que le bateau à fond de verre de roussillon croisière.
    J'ai fait cette sortie et cela ne vaut pas le coup avec cette compagnie car il n'y a que 2 puits pour voir des vitre dans le fond du bateau. Il faut plutot voir la compagnie Visionaute avec le bateau aquavista (http://compagnie-visionaute.com/bateaux/aquavista/).
    En tout cas merci pour les idées de visite

  • #2

    Marmots en Vadrouille (vendredi, 18 août 2017 22:15)

    Merci pour votre conseil! Nous rajoutons cette information sur l'article!

  • #3

    carole kra (dimanche, 25 février 2018 09:47)

    Merci pour vôtre site et le mine d'or qu'il représente pour nôtre famille !
    Nous devons nous rendre dans ce coin début juillet 2018 !
    A+
    Et de belles aventuresd à vous ! :)
    Carole et sa famille : )

  • #4

    Laure (samedi, 28 avril 2018 13:53)

    Merci pour toutes ces informations.
    Situer les lieux visités sur une carte, c'est très pratique.
    La préparation de notre semaine à Argelès est facilitée grâce à vous.